Un chercheur français publie un essai réussi sur le médicament Covid-19
professeur didier raoult

Un chercheur français publie un essai réussi sur le médicament Covid-19

professeur didier raoult

L’essai a été complété par le professeur Didier Raoult, basé à l’institut des maladies infectieuses de l’IHU Méditerranée Infection à Marseille

Un professeur de recherche de renom en France a rapporté les résultats positifs d’un nouveau traitement pour Covid-19, les premiers tests suggérant qu’il peut empêcher le virus d’être contagieux en seulement six jours.

Le professeur Didier Raoult de l’hôpital des infections de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection à Marseille (Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d’Azur), a publié une vidéo expliquant les essais le lundi 16 mars.

Le professeur Raoult est un spécialiste des maladies infectieuses et chef de l’IHU Méditerranée Infection, qui a été chargé par – et consulté par – le gouvernement français de rechercher des traitements possibles de Covid-19.

Il a déclaré que les premiers patients de Covid-19 qu’il avait traités avec le médicament chloroquine avaient vu une accélération rapide et efficace de leur processus de guérison et une forte diminution de la durée pendant laquelle ils restaient contagieux.

La chloroquine – qui est normalement utilisée principalement pour prévenir et traiter le paludisme – a été administrée via le médicament nommé Plaquenil.

Le traitement a été proposé à 24 patients, qui ont été parmi les premiers à être infectés dans le sud-est de la France et qui se sont volontairement admis à l’hôpital pour cette opération.

Les patients ont reçu 600 mcg par jour pendant 10 jours. Ils ont été étroitement surveillés, car le médicament peut interagir avec d’autres médicaments et provoquer des effets secondaires graves dans certains cas.

Le professeur Raoult a déclaré : « Nous avons inclus tous ceux qui étaient d’accord [pour être traités], ce qui était presque tout le monde. Deux villes du protocole, Nice et Avignon, nous ont donné des patients [infectés] qui n’avaient pas encore reçu de traitement.

« Nous avons pu vérifier que les patients qui n’avaient pas reçu Plaquenil (le médicament contenant de l’hydroxychloroquine) étaient toujours contagieux après six jours, mais parmi ceux qui avaient reçu Plaquenil, après six jours, seulement 25% étaient encore contagieux. »

Le phosphate de chloroquine et l’hydroxychloroquine ont déjà été utilisés pour traiter des patients atteints de coronavirus en Chine, dans le cadre des essais cliniques en cours de Covid-19.

Kaletra, un antiviral américain normalement utilisé pour traiter le VIH, est un autre médicament qui est testé dans la lutte contre Covid-19.

   

Une étude universitaire américaine est d’accord

Une nouvelle étude universitaire , publiée vendredi 13 mars par des chercheurs scientifiques américains, a également déclaré que la chloroquine semblait être un traitement efficace et semble s’aligner sur les résultats en France.

Il a déclaré : « L’utilisation de la chloroquine (comprimés) montre des résultats favorables chez les humains infectés par le coronavirus, notamment un temps de récupération plus rapide et un séjour à l’hôpital plus court…

« La recherche montre que la chloroquine a également un fort potentiel en tant que mesure prophylactique (préventive) contre les coronavirus en laboratoire, en attendant la mise au point d’un vaccin.

« La chloroquine est un médicament peu coûteux et disponible dans le monde entier qui a été largement utilisé par l’homme depuis 1945 contre le paludisme, les maladies auto-immunes et diverses autres conditions… [elle] peut être prescrite aux adultes et aux enfants de tous âges.

« Il peut également être pris en toute sécurité par les femmes enceintes et les mères allaitantes [et] a été largement utilisé pour traiter les maladies humaines, telles que le paludisme, l’amibiase, le VIH et les maladies auto-immunes, sans effets secondaires néfastes importants. »

Les chercheurs du monde entier continuent de travailler à la mise au point d’un vaccin contre Covid-19.

Jusqu’à présent, aucun pays – ni l’Organisation mondiale de la santé (OMS) – n’a officiellement publié de mesures de traitement contre Covid-19, mais en Chine et en Corée du Sud, des lignes directrices décrivent déjà l’utilisation de la chloroquine comme « traitement efficace », selon le rapport de l’étude .

Le gouvernement français a émis des conseils de santé pour empêcher la propagation du virus.

Ces conseils comprennent :

  • Restez à la maison, sauf dans des circonstances exceptionnelles .
  • Gardez une distance de 1 mètre entre vous et les autres lorsque vous êtes absent.
  • L’avez-vous les mains avec du savon ou du gel désinfectant hydro-alcoolique fréquemment.
  • Toussez ou éternuez dans votre coude plutôt que dans vos mains.
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-les immédiatement après utilisation.
  • Ne vous serez pas la main et ne saluez pas les gens avec des baisers sur la joue.
  • Si vous êtes malade, tous les membres du ménage doivent rester à la maison, éviter tout voyage à l’extérieur et porter un masque en compagnie des autres.

Si vous pensez que vous êtes malade, n’allez pas à l’hôpital ou visitez votre médecin local car vous pourriez en infecter d’autres. Appelez plutôt votre médecin local et prenez du paracétamol pour la fièvre. Ne prenez pas de médicaments anti-inflammatoires tels que l’ibuprofène ou la cortisone pour traiter les symptômes possibles de Covid-19 car ils pourraient en fait aggraver l’infection.

Si vous revenez d’une zone à haut risque, y compris la Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao); Singapour, la Corée du Sud, l’Iran ou la Lombardie et la Vénétie en Italie, et présentent des symptômes d’infection respiratoire tels que fièvre, toux, difficulté à respirer dans les 14 jours suivant votre retour, appelez votre médecin généraliste local.

N’allez pas à l’hôpital ou au médecin de votre région, ou appelez le numéro de Samu 15, sauf en cas d’urgence réelle mettant votre vie en danger.

Une hotline gratuite peut répondre à vos questions sur le coronavirus Covid-19 non-stop, 24h / 24, 7j / 7 : 0800 130 000. Il ne peut pas donner d’avis médical.